Les certifications environnementales pour les énergies renouvelables : comment les obtenir ?

Publié le : 10 mai 20234 mins de lecture

Les énergies renouvelables ont un impact considérable sur votre mode de vie, mais sur l’environnement aussi. Leur production a émergé ces dernières années en réponse aux préoccupations croissantes quant aux émissions de gaz à effet de serre. Les énergies renouvelables sont une solution efficace pour engager la transition énergétique de manière responsable. Cependant, leur production doit être certifiée pour garantir la qualité de leur impact environnemental. Découvrez comment obtenir une certification environnementale pour les énergies renouvelables.

Les critères à remplir pour obtenir une certification environnementale

La certification environnementale pour les énergies renouvelables est délivrée après évaluation de plusieurs critères. Ces derniers peuvent être classés en critères environnementaux, sociaux et économiques.

Les critères environnementaux

Les critères environnementaux vérifient si l’utilisation des énergies renouvelables ne nuit pas à l’environnement et aux espèces animales. Les auditeurs vérifient la présence éventuelle de substances chimiques polluantes et s’assurent que la production est effectuée dans le respect de la biodiversité environnante.

Les critères sociaux

Les critères sociaux évaluent principalement les conditions de travail des salariés impliqués dans la production d’énergies renouvelables. Les auditeurs vérifient le respect des principes éthiques environnementaux et la participation active des partenaires sociaux dans le processus de production.

Les critères économiques

Les critères économiques vérifient la rentabilité de la production d’énergie renouvelable, sans imposer de coûts supplémentaires aux consommateurs. Les auditeurs effectuent une évaluation financière approfondie pour s’assurer que l’entreprise répond à leur critère.

Les avantages d’obtenir une certification environnementale pour une entreprise

L’obtention d’une certification environnementale constitue une preuve tangible de l’engagement d’une entreprise en faveur de l’environnement, notamment en ce qui concerne l’impact des énergies renouvelables. Cette certification offre différents avantages tels que renforcer la notoriété de l’entreprise en tant que leader dans la production d’énergies propres, promouvoir les principes du développement durable et de préservation de l’environnement, répondre aux attentes croissantes des consommateurs en faveur d’entreprises responsables et respectueuses de l’environnement, et renforcer les partenariats commerciaux avec des entreprises partageant les mêmes valeurs environnementales.

Organismes délivrant les certifications environnementales

Il existe plusieurs organismes internationaux et nationaux qui délivrent des certifications environnementales pour les énergies renouvelables. Ces organismes sont experts dans l’application des normes environnementales et évaluent les entreprises selon des critères rigoureux.

Les organismes nationaux

Au niveau national, l’entreprise doit contacter les organismes de certification environnementale reconnus par l’État. Par exemple, en France, l’ADEME (Agence de la transition écologique) délivre les certifications environnementales.

Les organismes internationaux

Au niveau international, des organismes tels que l’ISO (International Organization for Standardization) ou Global GreenTag sont reconnus par différents États et peuvent délivrer des certifications environnementales.

Les organismes spécialisés par type d’énergie renouvelable

Des organismes spécialisés existent pour chaque type de production d’énergie renouvelable. Par exemple, pour les énergies éoliennes, l’organisme DNV-GL est reconnu pour délivrer les certifications.

Étapes à suivre pour obtenir une certification environnementale pour une entreprise

Pour obtenir une certification environnementale pour les énergies renouvelables, l’entreprise doit suivre plusieurs étapes :

– Identifier les organismes délivrant les certifications environnementales et choisir celui correspondant à ses besoins.

– Évaluer les critères environnementaux, sociaux et économiques permettant d’obtenir la certification.

– Élaborer un plan d’action pour améliorer les points faibles de l’entreprise en se conformant aux critères de certification.

– Engager un audit et faire évaluer son entreprise par le certificateur.

– Une fois l’audit réussi, l’entreprise peut obtenir la certification environnementale pour les énergies renouvelables.

Plan du site